L’équipement

Le (nouveau) grand télescope T610

L’abri rou­lant de la ter­rasse abrite depuis l’été 2016 un téles­cope Dob­son de 610mm de dia­mètre (F/D=3,3). Opti­mi­sé pour l’observation visuelle il est cepen­dant moto­ri­sé sur les deux axes et pos­sède un sys­tème de codeurs de posi­tions ain­si qu’un ordi­na­teur per­met­tant un poin­tage rapide et pré­cis de toutes les cibles célestes (sys­tème “goto”).

Com­bi­né avec un ciel d’une grande pure­té, ce téles­cope confirme être une mer­veilleuse machine à émer­veiller qui sédui­ra le néo­phyte comme l’expert.

Nou­veau téles­cope Dob­son de 610mm moto­ri­sé avec sys­tème de poin­tage GOTO.

La coupole de l’ancien grand télescope T600

L’ancien T600 sur mon­ture équa­to­riale à fourche avant son déman­tè­le­ment en 2016

Pour mémoire, ce téles­cope était muni d’un miroir prin­ci­pal de 600 mm de dia­mètre qui a été “échan­gé” contre le miroir de 610mm qui équipe le Dob­son (voir plus haut). Ancien fer de lance de l’observatoire, cet ins­tru­ment qui comp­tait par­mi les plus puis­sants sur le ter­ri­toire Suisse, trô­nait au centre de la cou­pole de 5 m de dia­mètre. Il a été démon­té, mon­ture com­prise en 2016.

Depuis d’importants tra­vaux et inves­tis­se­ments ont depuis été entre­pris pour à terme béné­fi­cier d’un téles­cope de 500mm très ouvert (f/d de 3,3) de concep­tion optique clas­sique (for­mule New­ton avec CCD au foyer pri­maire) tota­le­ment auto­ma­ti­sé.

Nous sommes encore en phase de test: un socle a été spé­cia­le­ment fabri­qué pour accueillir une mon­ture Par­mount ME2 en rem­pla­ce­ment de l’ancienne mon­ture équa­to­riale à fourche.Pour l’instant, la mon­ture sup­porte un téles­cope RASA de 279mm ouvert à 2,2 aima­ble­ment prê­té par David GRESET qui nous per­met d’apprendre à maî­tri­ser l’ensemble de la chaîne d’acquisition en mode “Remote par­tiel”. La pré­sence d’un tech­ni­cien sur place est en effet encore indis­pen­sable car l’ouverture/fermeture de la cou­pole et sa rota­tion sont à ce jour encore manuels.

Si la route est encore longue avant l’aboutissement du pro­jet, le maté­riel déjà en place per­met d’ores et déjà de béné­fi­cier de l’excellence de notre ciel d’altitude comme le montre ces quelques images réa­li­sées durant cette phase pro­ba­toire.

 

 

La lunette solaire LUNT de 150mm

Sur la ter­rasse éga­le­ment, une lunette LUNT de 150mm de dia­mètre, spé­cia­le­ment dédiée à l’observation du Soleil est ins­tal­lée sur une mon­ture équa­to­riale alle­mande de grande pré­ci­sion (Taka­ha­shi NJP).

Son filtre inter­fé­ren­tiel H-alpha très sélec­tif et lumi­neux consti­tue un dis­po­si­tif redou­table d’efficacité pour admi­rer l’activité des couches externes du Soleil, en par­ti­cu­liers ses spec­ta­cu­laires érup­tions, fila­ments et pro­tu­bé­rances.

 

 L’héliostat et le spectroscope solaire

(JPG)

Un hélio­stat (Astro-Optik Koh­ler, Suisse) ins­tal­lé sur la ter­rasse per­met de pro­je­ter une image du Soleil de 110 cm de dia­mètre sur un écran de l’auditoire situé juste en des­sous, à l’intérieur du bâti­ment cen­tral.

Ce dis­po­si­tif per­met de mon­trer à l’ensemble des visi­teurs la sur­face solaire et notam­ment ses taches solaires, signes les plus mani­festes de l’activité solaire.

La sor­tie de l’héliostat est éga­le­ment muni d’un spec­tro­graphe (déve­lop­pé par Emile Ischi, Obser­va­toire de Genève) qui per­met de pro­je­ter sur un deuxième écran de l’auditoire l’arc-en-ciel de la lumière solaire, appe­lé spectre solaire par les phy­si­ciens. Ce spectre d’environ 1m de long pos­sède une réso­lu­tion suf­fi­sante pour mettre en évi­dence les raies d’absorption (lignes ver­ti­cales sombres) qui livrent pour celui qui sait les inter­pré­ter des infor­ma­tions essen­tielles sur notre étoile.

Le cadran solaire

En com­plé­ment de l’observation du Soleil, le visi­teur peut ten­ter de déter­mi­ner l’heure légale avec la plus grande pré­ci­sion pos­sible en s’aidant uni­que­ment du cadran solaire (concep­tion Michel Grenon, Obser­va­toire de Genève).

Le rôle du style ou gno­mon du cadran est ici tenu par l’arête tri­an­gu­laire de l’observatoire, orien­tée Nord-Sud et qui lui donne sa sil­houette si carac­té­ris­tique. L’ombre de cette struc­ture se pro­jette sur un demi-cylindre muni d’inscriptions en acier zin­gué pla­cées à inter­valles de temps régu­lier (chaque 10 minutes). De sur­croît, chaque gra­dua­tion d’heure solaire entière est munie d’un ana­lemme (figure en forme de huit) qui donne la cor­rec­tion à appor­ter pour obte­nir l’heure légale à par­tir de l’heure solaire moyenne. Avec un peu d’habitude et de méthode il est ain­si pos­sible d’obtenir l’heure de la montre à 5min près…

Matériel d’observation itinérante

  • Lunette apo­chro­ma­tique de 110mm de dia­mètre de la marque William Optics (FLT98, F/D=6,3) sur mon­ture EQ6.
  • Téles­cope Dob­son de 254mm (Dob­son Orion, F/D=4,3).

 

Matériel d’astrophotographie

Ce maté­riel étant en constante évo­lu­tion, nous nous effor­çons d’être à la pointe et d’acquérir et d’utiliser le maté­riel le plus récent dis­po­nible sur le mar­ché ama­teur. Nous contac­ter pour plus de détail.

 

Matériel pédagogique

Ce maté­riel pro­vient pour l’essentiel de la dona­tion Serey. Il est accom­pa­gné de fiches péda­go­giques à l’usage des pro­fes­seurs et des élèves rédi­gées par Daniel Cevey et Eric Lin­de­mann, pro­fes­seurs de phy­sique.

  • 4 cartes du ciel SIRIUS de grand for­mat,
  • 1 balance de Caven­dish,
  • 5 mon­tages expé­ri­men­taux pour la mesure de la Constante Solaire,
  • 1 mal­lette péda­go­gique per­met­tant d’illustrer la notion d’échelle,
  • 1 mal­lette péda­go­gique sur le thème des cou­leurs (ini­tia­tion à la spec­tro­sco­pie),
  • 1 spec­tro­scope ALPI600 (nou­veau­té 2018).

Sans oublier la biblio­thèque de l’observatoire riche d’une cin­quan­taine d’ouvrages astro­no­miques.

Matériel audio-visuel (salle de l’auditoire)

  • un vidéo-pro­jec­teur HD relié à un ordi­na­teur per­for­mant situé dans le bureau. Une sou­ris et un cla­vier sans fil faci­litent les confé­rences et autres pré­sen­ta­tions inter­ac­tives qui se déroulent dans l’auditoire.
  • un lec­teur DVD,
  • un sys­tème audio (ampli­fi­ca­teur, lec­teur de CD, enceintes).