Planétarium numérique (nouveau)

Tel un astro­naute sur son siège prêt à encais­ser l’accélération du décollage.

La « cloche –écran » des­cend alors sur vous comme la coiffe d’une fusée prête à l’envol.

L’obscurité tombe et le spectacle-voyage peut alors commencer…

Accro­chez vos ceintures !

plane_mika_3789

Décol­lage immé­diat pour les étoiles !

Infos pra­tiques:

C’est quoi?

il s’agit d’un pla­né­ta­rium numé­rique à la pointe de la tech­no­lo­gie. Pour le décrire briè­ve­ment, il res­semble à une mini salle de cinéma (15 places assises) dont l’écran n’est pas plat mais en forme de demi-sphère et qui entoure tota­le­ment les spec­ta­teurs. La pro­jec­tion de films sur le thème de l’astronomie ne consti­tue cepen­dant pas le cœur de l’activité: c’est un “show” en live et animé par une astro­nome de l’OFXB qui est régu­liè­re­ment pro­posé. A vous d’en orien­ter la thé­ma­tique en posant vos questions!

De la décou­verte du ciel de la sai­son, aux vidéos rela­tant l’incroyable périple de la répa­ra­tion du téles­cope Hubble, en pas­sant par une pré­sen­ta­tion didac­tique du méca­nisme des éclipses, tous les sujets astro­no­miques peuvent être abor­dés en y ajou­tant le spec­ta­cu­laire de la pro­jec­tion « pleine voûte » et la puis­sance de l’outil numé­rique aux pos­si­bi­li­tés illimitées.

C’est où?

stellarium_web

A l’entrée du Saint-Luc his­to­rique, sur la route du Vieux-village dans un authen­tique rac­card du XIXème siècle appelé “Le Stel­la­rium”. Son signe dis­tinc­tif?  Un fenêtre côté rue en forme de crois­sant de Lune.

Atten­tion: l’observatoire astro­no­mique (OFXB) et le pla­né­ta­rium sont sur deux sites dis­tincts. L’Observatoire, où se déroulent les obser­va­tions du Soleil et noc­turnes se trouve sur les hauts du vil­lage (Tignousa), acces­sible en funi­cu­laire depuis Saint-Luc.

C’est  quand?

Plu­sieurs séances par mois de 50min sur le thème de l’actualité du ciel (Astro­News) sont pro­po­sées de manière récur­rente tout au long de l’année.

Cette hiver nous pro­po­sons éga­le­ment une for­mule (Astro­Crêpes) mêlant Pla­né­ta­rium et obser­va­tion à l’OFXB avec une pause gour­mande chez “Marie et Délices”.

Pour Février 2018, la pro­gram­ma­tion est la suivante:

 

Si vous êtes un groupe consti­tué (au moins 5 per­sonnes) vous pou­vez — selon nos dis­po­ni­bi­li­tés — réser­vez le pla­né­ta­rium (au moins 1 semaine à l’avance) direc­te­ment au 079 953 60 15.

Les séances sont en fran­çais, les ani­ma­teurs pou­vant sur demande ponc­tuel­le­ment tra­duire cer­tains pas­sages en anglais.

Pos­si­bi­lité de faire la séance inté­gra­le­ment en anglais pour les groupes com­po­sés exclu­si­ve­ment d’anglophones. Dans ce cas merci de pré­ve­nir à l’avance (auprès de l’Office de Tou­risme à l’occasion de la réser­va­tion) ou direc­te­ment au 079 953 60 15 si vous êtes un groupe constitué.

 

C’est com­bien?

Tarif unique pour les séances de 50min : 10CHF/pers.

Où trou­ver des infor­ma­tions complémentaires?

Pour la pro­gram­ma­tion et le dérou­le­ment des séances publiques appe­ler l’OT de Saint-Luc au 027 476 17 10.

Pour toute autre infor­ma­tion (réser­va­tion pour des groupes, aspects tech­niques…) appe­ler l’OFXB au 079 953 60 15.

Nos spon­sors:

L’Association des Amis de l’OFXB, La Com­mune d’Anniviers, La Migros (un-pourcent cultu­rel), La Lote­rie Romande et Hôtel­le­rie­Suisse (sec­tion Val d’Anniviers).

AAOFXB copieanniviersthlogo_migros

 

Merci éga­le­ment à la Société de Déve­lop­pe­ment  et à l’association des com­mer­çants de Saint-Luc (ACA) sans qui ce pro­jet n’aurait pas pu voir le jour.

 

 

 

 

 

 Dans les médias:

Repor­tage de la chaîne de télé­vi­sion locale (Canal9) qui donne un petit aperçu d’une séance et quelques infos pra­tiques: Voir le reportage.

Carac­té­ris­tiques techniques:

  • Dôme Quim Guixà de 3,8m uti­li­sant une tech­no­lo­gie inno­vante de “pres­sion néga­tive”. A l’aide d’une pompe à vide, l’écran prend la forme de son sup­port hémi­sphé­rique com­posé d’une toile robuste conso­li­dée par des arma­tures en alu­mi­nium (comme une tente avec arceaux flexibles)  tout en ména­geant un espace inter­ca­laire par­fai­te­ment cali­bré (l’écran est en quelque sorte sur un cous­sin d’air). Au final, l’écran pré­sente une forme par­fai­te­ment ronde et des rac­cords très dis­crets. Site du constructeur
  • Sys­tème de pro­jec­tion Immer­sive Adven­ture MIPLUX1200Site du constructeur