Descriptif du Sentier des Planètes

chemin_jupiter_bouchetLe sen­tier des pla­nètes, qui s’étend de l’arrivée du funi­cu­laire de Saint-Luc à l’hôtel Weis­shorn est une repré­sen­ta­tion à échelle réduite de notre Sys­tème solaire (maquette).
L’échelle des dis­tances est au 1/1’000’000’000, ce qui signi­fie qu’un mètre sur le sen­tier repré­sente 1 mil­liard de mètres en réa­lité. Vous pou­vez donc rete­nir qu’un grand pas (d’environ 1 m) dans la maquette vous per­met de fran­chir 1 mil­lion de kilo­mètres entre les pla­nètes! C’est donc à pas de géants que vous par­cour­rez ce sen­tier … Bien plus, une de ces enjam­bées de 1m en 1 seconde et vous voilà filant à près de 3,6 mil­liards de km/h, soit presque quatre fois la vitesse de la lumière!
Cepen­dant, même en excès de vitesse supra­lu­mi­nique, il vous fau­dra près de 1h15min pour faire le voyage sans inter­rup­tion du Soleil jusqu’à Nep­tune, pla­nète la plus loin­taine. Mais rassurez-vous, cette vitesse vous per­met aussi d’enchaîner rapi­de­ment les décou­vertes, du moins à proxi­mité du Soleil. Par exemple, pour vous rendre du Soleil jusqu’à Mer­cure, pla­nète la plus proche de l’astre du jour, il vous suf­fit de par­cou­rir 50m sur le sen­tier (50 mil­lions de km dans la réa­lité) dis­tance que vous pou­vez cou­vrir en envi­ron 1 min sans courir…

Le Sys­tème solaire est immense et les pla­nètes minus­cules à l’échelle des dis­tances qui les séparent. Le risque pour­rait donc être grand de rater une pla­nète dans cette immen­sité, voir de s’y perdre… Il est vrai que Mer­cure, la plus petite pla­nète du Sys­tème solaire mesure moins de 5mm de dia­mètre au 1/1’000’000’000…
Mais n’ayez crainte, cette pla­nète et les autres ne vous échap­pe­ront pas!
Pre­miè­re­ment, les pla­nètes jalonnent un sen­tier qui est bien tracé. Aucun risque de vous éga­rer donc.
Deuxiè­me­ment, l’échelle choi­sie pour la repré­sen­ta­tion des pla­nètes est au 1/100’000’000 (10 fois plus grande que l’échelle choi­sie pour les dis­tances inter­pla­né­taires). Ainsi Mer­cure prend à cette échelle la men­su­ra­tion res­pec­table de 5cm… pas mal pour la petite de la famille.
Enfin, les petites pla­nètes sont mises en valeurs sur des sup­ports remar­quables. Quant aux pla­nètes géantes, elles ne passent pas inaper­çues à l’échelle choi­sie: Jupi­ter, géante parmi les géantes est repré­sen­tée par une boule de 1,4m qui se remarque de loin.
Quelques conseils avant de vous mettre en route :

- pré­voyez 2h30 de voyage pour l’aller, pauses com­prises,
– le retour peut se faire par le même iti­né­raire en 1h30,
– plu­sieurs che­mins ou échap­pa­toires vous per­mettent de ral­lier Saint-Luc sans repas­ser par Tignousa et donc d’éviter un tra­jet aller-retour ou d’écourter la visite des pla­nètes,
– n’hésitez pas à la belle sai­son et par beau temps à faire une incur­sion jusqu’à Plu­ton. Cet astre fait en effet tou­jours parti du Sys­tème solaire même s’il a perdu depuis août 2006 le sta­tut de pla­nète! Désor­mais consi­dé­rée comme une “pla­nète naine”, son sup­port est néan­moins le plus monu­men­tal de tous!
– munissez-vous de la bro­chure gra­tuite dis­po­nible à l’Office de Tou­risme de Saint-Luc, ou de celle plus com­plète et illus­trée édi­tée par Rando Nature (éga­le­ment dis­po­nible à l’OT pour 2.-). Une ver­sion pour Smart­phone est acces­sible sur le site de l’OFXB : des­crip­tif de l’itinéraire pour Smart­phone.
– mieux encore, faites appel à un spé­cia­liste de l’OFXB pour vous gui­der à tra­vers le Sys­tème solaire. Voir la rubrique consa­crée à cette ani­ma­tion.
– vous évo­luez en mon­tagne à plus de 2000m d’altitude, consul­tez la météo avant de par­tir et empor­tez des vête­ments chauds et de pluie.

 

chemin_saturne_eric_webFiche tech­nique de l’itinéraire Soleil — Pluton:

Lon­gueur totale : 6.5 km (aller-retour)

Déni­ve­lée posi­tive cumu­lée : 500m

Départ : Tignousa sur les hauts de St-Luc, alti­tude 2178 m. Le départ réel se situe à une cen­taine de mètre de l’arrivée du funi­cu­laire, à l’emplacement du Soleil maté­ria­lisé au sol par un ovale de 14m dans sa plus grande dimen­sion. Cette ellipse consti­tue éga­le­ment un cadran solaire.

Iti­né­raire d’été: Du Soleil à Mars (250m envi­ron) vous évo­lue­rez sur un petit sen­tier en contre­bas de la piste d’accès à l’Hôtel Weis­shorn. Piste que vous rejoin­drez peu après Mars et que vous sui­vrez jusqu’à Ura­nus (2,8 km envi­ron depuis le Soleil). Peu après cette pla­nète, la piste fran­chit un tor­rent sur un pont récem­ment fait à neuf. Au choix: vous pou­vez soit conti­nuez sur cette piste jusqu’à Nep­tune et l’hôtel Weis­shorn (4,5 km depuis le point de départ). Iti­né­raire long et assez mono­tone. Soit prendre le petit sen­tier (cota­tion CAS T2) à droite qui s’élève à flanc plein est.
Depuis Nep­tune ou l’hôtel (alti­tude 2340m) vous pou­vez pour­suivre jusqu’à Plu­ton (6,5km depuis le Soleil, alti­tude 2400m) par une char­mant petit sen­tier en bla­con (cota­tion CAS T2) qui longe le flanc est des pointes de Nava. Vue magni­fique, sur le Val d’Anniviers et une par­tie de la cou­ronne Impériale.

Iti­né­raire d’hiver: la piste d’accès à l’hôtel Weis­shorn est régu­liè­re­ment damée durant la sai­son hiver­nale. Après Mars, la suivre inté­gra­le­ment pour rejoindre Nep­tune.
Atten­tion ne pas pour­suivre jusqu’à Plu­ton: le sen­tier est très exposé aux ava­lanches.
Pré­voir de bonnes chaus­sures et éven­tuel­le­ment des raquettes pour la pre­mière par­tie de l’itinéraire (entre le Soleil et Mars) — cette par­tie n’étant pas damée — ou si vous pré­voyez de par­cou­rir l’itinéraire en dehors de la période d’ouverture de l’hôtel.

Une carte de l’itinéraire se trouve sur le site de Geo­rando carte du par­cours.

chemin_uranus_bouchet
Com­ment s’y rendre en trans­port en commun?

Aller : Depuis la gare CFF de Sierre, prendre le car pour « Vis­soie », puis chan­ger pour « St-Luc ». Des­cendre aux arrêts « La Poste » ou « Bella Tola » et tra­ver­ser le vieux vil­lage de Saint-Luc. A la place de la Mar­motte, emprun­ter le che­min à gauche qui monte, pour rejoindre le départ du funiculaire.

Retour : Reprendre le car aux mêmes arrêts à St-Luc. Depuis Zinal, prendre le car jusqu’à Vis­soie, puis Sierre.

Com­ment s’y rendre en voi­ture?
Sor­tir de l’autoroute à « Sierre-Ouest », puis suivre les indi­ca­tions « Val d’Anniviers ». Une fois à Vis­soie, prendre la direc­tion « Saint-Luc / Chan­do­lin ». Le plus simple est d’utiliser le par­king à droite en face de l’office du tou­risme, puis de conti­nuer à pied comme indi­qué ci-dessus jusqu’au départ du funiculaire.