Descriptif du Sentier des Planètes

chemin_jupiter_bouchet

Le sentier des planètes, qui s’étend de l’arrivée du funiculaire de Saint-Luc à l’hôtel Weisshorn est une représentation à échelle réduite de notre Système solaire (maquette).
L’échelle des distances est au 1/1’000’000’000, ce qui signifie qu’un mètre sur le sentier représente 1 milliard de mètres en réalité. Vous pouvez donc retenir qu’un grand pas (d’environ 1 m) dans la maquette vous permet de franchir 1 million de kilomètres entre les planètes! C’est donc à pas de géants que vous parcourrez ce sentier … Bien plus, une de ces enjambées de 1m en 1 seconde et vous voilà filant à près de 3,6 milliards de km/h, soit presque quatre fois la vitesse de la lumière!
Cependant, même en excès de vitesse supraluminique, il vous faudra près de 1h15min pour faire le voyage sans interruption du Soleil jusqu’à Neptune, planète la plus lointaine. Mais rassurez-vous, cette vitesse vous permet aussi d’enchaîner rapidement les découvertes, du moins à proximité du Soleil. Par exemple, pour vous rendre du Soleil jusqu’à Mercure, planète la plus proche de l’astre du jour, il vous suffit de parcourir 50m sur le sentier (50 millions de km dans la réalité) distance que vous pouvez couvrir en environ 1 min sans courir…

Le Système solaire est immense et les planètes minuscules à l’échelle des distances qui les séparent. Le risque pourrait donc être grand de rater une planète dans cette immensité, voir de s’y perdre… Il est vrai que Mercure, la plus petite planète du Système solaire mesure moins de 5mm de diamètre au 1/1’000’000’000…
Mais n’ayez crainte, cette planète et les autres ne vous échapperont pas!
Premièrement, les planètes jalonnent un sentier qui est bien tracé. Aucun risque de vous égarer donc.
Deuxièmement, l’échelle choisie pour la représentation des planètes est au 1/100’000’000 (10 fois plus grande que l’échelle choisie pour les distances interplanétaires). Ainsi Mercure prend à cette échelle la mensuration respectable de 5cm… pas mal pour la petite de la famille.
Enfin, les petites planètes sont mises en valeurs sur des supports remarquables. Quant aux planètes géantes, elles ne passent pas inaperçues à l’échelle choisie: Jupiter, géante parmi les géantes est représentée par une boule de 1,4m qui se remarque de loin.
Quelques conseils avant de vous mettre en route :

– prévoyez 2h30 de voyage pour l’aller, pauses comprises,
– le retour peut se faire par le même itinéraire en 1h30,
– plusieurs chemins ou échappatoires vous permettent de rallier Saint-Luc sans repasser par Tignousa et donc d’éviter un trajet aller-retour ou d’écourter la visite des planètes,
– n’hésitez pas à la belle saison et par beau temps à faire une incursion jusqu’à Pluton. Cet astre fait en effet toujours parti du Système solaire même s’il a perdu depuis août 2006 le statut de planète! Désormais considérée comme une « planète naine », son support est néanmoins le plus monumental de tous!
– munissez-vous de la brochure gratuite disponible à l’Office de Tourisme de Saint-Luc, ou de celle plus complète et illustrée éditée par Rando Nature (également disponible à l’OT pour 2.-). Une version pour Smartphone est accessible sur le site de l’OFXB : descriptif de l’itinéraire pour Smartphone.
– mieux encore, faites appel à un spécialiste de l’OFXB pour vous guider à travers le Système solaire. Voir la rubrique consacrée à cette animation.
– vous évoluez en montagne à plus de 2000m d’altitude, consultez la météo avant de partir et emportez des vêtements chauds et de pluie.

 

chemin_saturne_eric_webFiche technique de l’itinéraire Soleil – Pluton:

Longueur totale : 6.5 km (aller-retour)

Dénivelée positive cumulée : 500m

Départ : Tignousa sur les hauts de St-Luc, altitude 2178 m. Le départ réel se situe à une centaine de mètre de l’arrivée du funiculaire, à l’emplacement du Soleil matérialisé au sol par un ovale de 14m dans sa plus grande dimension. Cette ellipse constitue également un cadran solaire.

Itinéraire d’été: Du Soleil à Mars (250m environ) vous évoluerez sur un petit sentier en contrebas de la piste d’accès à l’Hôtel Weisshorn. Piste que vous rejoindrez peu après Mars et que vous suivrez jusqu’à Uranus (2,8 km environ depuis le Soleil). Peu après cette planète, la piste franchit un torrent sur un pont récemment fait à neuf. Au choix: vous pouvez soit continuez sur cette piste jusqu’à Neptune et l’hôtel Weisshorn (4,5 km depuis le point de départ). Itinéraire long et assez monotone. Soit prendre le petit sentier (cotation CAS T2) à droite qui s’élève à flanc plein est.
Depuis Neptune ou l’hôtel (altitude 2340m) vous pouvez poursuivre jusqu’à Pluton (6,5km depuis le Soleil, altitude 2400m) par une charmant petit sentier en blacon (cotation CAS T2) qui longe le flanc est des pointes de Nava. Vue magnifique, sur le Val d’Anniviers et une partie de la couronne Impériale.

Itinéraire d’hiver: la piste d’accès à l’hôtel Weisshorn est régulièrement damée durant la saison hivernale. Après Mars, la suivre intégralement pour rejoindre Neptune.
Attention ne pas poursuivre jusqu’à Pluton: le sentier est très exposé aux avalanches.
Prévoir de bonnes chaussures et éventuellement des raquettes pour la première partie de l’itinéraire (entre le Soleil et Mars) – cette partie n’étant pas damée – ou si vous prévoyez de parcourir l’itinéraire en dehors de la période d’ouverture de l’hôtel.

Une carte de l’itinéraire se trouve sur le site de Georando carte du parcours.

chemin_uranus_bouchet
Comment s’y rendre en transport en commun?

Aller : Depuis la gare CFF de Sierre, prendre le car pour « Vissoie », puis changer pour « St-Luc ». Descendre aux arrêts « La Poste » ou « Bella Tola » et traverser le vieux village de Saint-Luc. A la place de la Marmotte, emprunter le chemin à gauche qui monte, pour rejoindre le départ du funiculaire.

Retour : Reprendre le car aux mêmes arrêts à St-Luc. Depuis Zinal, prendre le car jusqu’à Vissoie, puis Sierre.

Comment s’y rendre en voiture?
Sortir de l’autoroute à « Sierre-Ouest », puis suivre les indications « Val d’Anniviers ». Une fois à Vissoie, prendre la direction « Saint-Luc / Chandolin ». Le plus simple est d’utiliser le parking à droite en face de l’office du tourisme, puis de continuer à pied comme indiqué ci-dessus jusqu’au départ du funiculaire.

Quelques photos natures prises aux abords du Sentier des Planètes Photos.

Découvrir le Sentier des planètes autrement